Il existe de multiples signes qui doivent alerter les parents, mais aussi les enseignants sur les difficultés rencontrées en contexte d'écriture. En effet, l’enfant contraint par son envie de faire plaisir à ses parents, à son instituteur/trice, à ses professeurs ne saura pas toujours verbaliser ses difficultés. Il est donc primordial de rester vigilant aux points d’alerte suivants :

-La lisibilité et la propreté : Les productions présentent un caractère non soigné malgré l’effort déployé par l’enfant.

-Les productions ne sont pas écrites sur la ligne, les mots donnent l’impression de danser sur celle-ci et forment des sortes de vagues.

-Les mots ou les lettres sont de tailles différentes : trop importante ou au contraire atrophiée

-L’enfant n’arrive pas à finir de copier ses leçons, ses devoirs, il n’arrive à prendre l’intégralité de ses cours… Il peut aussi souvent évoquer des « contrôles/interrogations » trop longs qu’il n’a pas eu le temps de finir.

-L’enfant se plaint de douleurs lorsqu’il écrit, il secoue la main scriptrice, le poignet afin de les détendre

-La tenue du stylo ne vous parait pas convenable

-…

Les signes d’alerte sont aussi multiples que les enfants sont différents…

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à me contacter pour un entretien téléphonique (sans engagement) qui nous permettra d’échanger sur la situation particulière que vous rencontrez.